Les impacts de la transition hors du RTC

Posted on Posted in telecom

Les impacts de la transition hors du RTC

Quitter le RTC sur le plan des appels téléphoniques se trouve être un véritable challenge. En effet, ces réseaux comprennent l’ensemble des infrastructures téléphoniques utilisés en France depuis les années 1980. De nombreuses personnes dépendent encore entièrement de tels réseaux pour les services de téléphonie, comme par exemple, les personnes âgées situées dans des provinces relativement éloignées des centres villes.

Comme il est trop couteux et difficile de tout faire en même temps, Orange procède à la transition de manière progressive. Ainsi, en quelques années, l’ensemble des différents réseaux RTC pourra être mis hors service, afin de laisser la place des à des infrastructures plus pratiques et plus rentables.

Il ne faut pas s’inquiéter que les zones qui sont presque entièrement fournis en téléphonie et internet via le réseau cuivre soient laissés en reste. En effet, c’est un devoir de l’opérateur téléphonique que de permettre à ces zones de tout de même rester en contact avec le reste du monde. Il n’y aura ainsi pas de soucis tels que l’isolation de ces endroits une fois que le réseau RTC aura été complètement démantelé.

Les réseaux cuivre eux-mêmes ne seront pas immédiatement retirés, car ils jouent un rôle important dans le fonctionnement de réseaux autres que ceux téléphoniques. Par exemple, les services comme les caméras de surveillance, ou encore différents appareils comme les fax, etc. La transition de ces appareils et dispositifs se fera de manière lente, car en outre, un changement complet de mode de fonctionnement peut être requis.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *